Dans la rue il y avait cet étrange mannequin qui me tournait méchamment le dos et qui s'appelait R.33
Elle ne s'est pas retournée. Elle était juste là, dans un atelier à attendre sa fin.
Je n'ai pas vu son visage. Elle semblait concentrée à des souvenirs perdus. Loin de chez elle, elle avait
enfin rempli sa mission.
S'offrant au regard du passant. Desertée à elle même.

                                                                                                                       Ci dessous : R.33, Lyon




























































Retour à l'accueil