Je crois à l'Arbre à Fées.
C'est un vivier d'âmes en naissance, d'âmes en renaissance.
Parfois même la lumière la plus vive et la plus chaleureuse cache les ombres terribles qui vont
et viennent pour tourmenter.
La nuit, les ombres sont plus douces, elles invitent aux songes.
Elles cachent l'arbre à fées.
Dans cette nuit qui aura forcément une fin, il se déploie et laisse s'envoler les volutes des rêveries
et des espoirs.
Il y a dans cette clairière que la lueur de la lune vient embrasser cette petite âme qui dit "rêvons, il n'y a que ça de vrai".

                                                                                                                        L'arbre à Fée, 60x80 cm
Retour à l'accueil